Historique

La naissance des anches RICO


Tout a commencé avec Joseph RICO en 1928 en France…


Joseph Rico fondateur Né en Italie en 1876, Joseph RICO étudia au séminaire de Monte Cassino non loin de Naples, où il montra un talent particulier pour la musique. A l’adolescence, il s’enfuit du séminaire au beau milieu de la nuit avec son frère Liberato RICO pour monter à bord d’un bateau à roue en partance pour l’Amérique qui était alors la « terre promise » porteuse de tous les espoirs !

Joseph était harpiste, pianiste et guitariste tandis que son frère était mandoliniste et violoniste. Grâce à leur travail acharné, ils devinrent célèbres à Chicago et à New York en tant que musiciens. Joseph RICO commença à composer et s’initia à la direction d’orchestre puis retourna à Paris où il devint un compositeur très apprécié en France et en Europe, notamment pour ses « Valses Lentes ». Parallèlement à la création, il continua la direction d’orchestre et eut le privilège de jouer pour toutes les cours royales européennes des années 1900. 

 

stock anches ricoEn 1926, le neveu de Joseph, Franck De Michele, clarinettiste pour les studios Walt Disney, écrivit à son oncle pour lui faire part de la difficulté qu’il rencontrait pour trouver de bonnes anches à Los Angeles.

Joseph lui fit parvenir des anches d’une petite manufacture parisienne mais celle-ci ne pouvant pas honorer la demande croissante d’anches des musiciens des studios Walt Disney, Franck demanda à Joseph de lui envoyer quelques « cannes de Provence », matière première nécessaire à la fabrication des anches afin qu'il essaie de fabriquer ses propres anches.

En 1928, Joseph RICO se rendit dans le Var, département du Sud de la France où poussent les meilleures cannes de Provence « Arundo Donax » et expédia pour la première fois 350 kilos de tubes de cannes aux États-Unis.

 

fabrication anches Rico

Afin de rendre hommage à son oncle Joseph RICO, Frank lui demanda l’autorisation de donner son nom à la marque d’anches qu’il souhaitait créer. Franck De Michele trouva des partenaires, musiciens et ingénieurs, pour créer la compagnie RICO.

Pour assurer un approvisionnement constant de cannes, RICO possède et gère des plantations de roseaux de Provence dédiées à la fabrication des anches, en France et en Argentine. Pour gérer cette culture peu commune, RICO doit faire face à de nombreux défis et notamment affronter le gel, la sécheresse, les inondations et autres problèmes pouvant affecter la croissance des cannes.

Une aventure qui perdure ! 

Les machines utilisées par RICO pour la fabrication des anches sont pilotées par ordinateurs, contrôlés et surveillés par des musiciens professionnels.

L'histoire de l'entreprise est scandée par de très nombreuses innovations :

Dans les années 1930, la compagnie fut la première à proposer des anches à forte résistance.

En 1940, RICO introduisit la première anche à revêtement plastique : Plasticover, une anche de très bonne qualité offrant une espérance de vie inégalée.

Fabricant mondial d'accessoires pour instruments de musique, le groupe D'ADDARIO racheta l’entreprise RICO en 2004 et a énormément investi afin d'améliorer la qualité des produits et développer de nouveaux accessoires pour les saxophonistes et les clarinettistes.